La révolution des vagues artificielles

Depuis quelques années, le monde de la glisse et des loisirs s’excite sur le principe des piscines à vagues.

Piscines à vagues nouvelle génération

Si le concept n’est pas nouveau, loin de là, on est maintenant très loin des remous ou ondulations des premiers parcs aquatiques.
Depuis que l’industrie du surf s’est vraiment penché sur la question, les projets de vagues artificielles se sont multipliés, avec plus ou moins de succès.

La révolution Wave Garden

C’est bien le principe de Wave Garden qui a tout changé.
La  » vague dans votre jardin » est apparue sur les réseaux sociaux et youtube entourée de mystère. Les images tournées au pays basque espagnol ont fait fantasmer tous les amoureux du surf ne vivant pas au bord de mer.
Pourtant, le monde des puristes n’a pas forcément validé le concept. D’aucun disant que l’on perdait l’essence même du surf, le côté aléatoire de la vague, la quête des conditions parfaites.
D’autres trouvaient la vague pas totalement satisfaisante.

Wavegarden-Aerial-view

Wave Garden a alors sorti une deuxieme version de sa vague. Avec une double aile permettant de surfer en même temps en gauche et droite, avec un système toujours alimenté de façon « green » et une multitude de petits plus très bien pensés, le principe de la vague artificielle était totalement validé.
La première Wave Garden ouverte au public fut enfin lancé dans la région de Liverpool en Angleterre. Pas forcément l’endroit le plus  » surf paradise » que l’on pouvait imaginer. Mais le SurfSnowdonia est un véritable complexe ludique accueillant donc le concept de Wave Garden.

Puis c’est à Austin au Texas que la deuxieme Wave Garden est apparue. Là encore, pas totalement la terre de surf la plus évidente, mais pourtant un vrai concept commercial réussi

La franchiseWave Garden propose donc aujourd’hui 3 vagues ( avec celle originelle de Gipuzkoa en Espagne. Mais elle annonce une vingtaine de projets  » dans les tuyaux » ( into the pipe) ce qui promet un véritable réseau dans les prochaines années.

La vague de kelly Slater

Le king du Surf a définitivement validé le projet de vagues artificielles world class en livrant un projet totalement abouti et incroyablement réussi. Le monde du surf est unanime sur la qualité de la vague générée par son concept. Les premières images de sa piscine a vague ont fait le tour du monde du web fin 2015.

La Kelly Slater Wave Company venait donc chassé dans le jardin de la Wave Garden ( ok jeu de mot facile) avec une vague plus technique, destinée aux surfers !

La réponse Wave Garden 2017 : La wave garden Cove

La réponse du pionnier vient de tomber, avec une orientation plus ludique. La nouvelle Wave Garden permet de proposer une vague surfable toutes les 8 secondes !
La vidéo ci dessous annonce 1000 vagues par heure ! ( 1 heure = 60 minutes = 3600 secondes )

Campagne de communication Région Bretagne

Une fois n’est pas coutume, nous allons parler tourisme dans le blog.

Ou plutôt, à quelques semaines de l’été, nous allons évoquer une campagne de communication plutôt réussie par la région Bretagne.

La communication touristique de la Bretagne

Avec un slogan plutôt bien senti  » Passez a l’ouest », la région affiche clairement son intention de séduire les urbains et plus précisément les parisiens, situés à moins d’1h30 de TGV !

La campagne joue sur les « clichés » 2017 de la capitale et les détourne façon « Breizh ». Une façon originale de communiquer avec quelques jolis clin d’oeil, voir même du second degrés « osé ».

La campagne s’est dotée d’un joli site web très tendance, jouant sur les mêmes visuels et augmenté par de la vidéo.
On est très loin des images classiques, des crêpes, des bigoudennes, les bateaux, ou la Thalasso.

campagne-Puces campagne-Surfeurs campagne-Telepherique campagne-Transports

campagne-Eolienne campagne-Festival campagne-Hipster campagne-Mabilay

Nous, on adore et plus particulièrement quand le slogan est fait pour « piquer un peu » comme la référence à l’air brassé, ou à la tendance à « regarder de haut ».

Un joli pari plein d’humour qui apporte un peu de renouveau dans la communication des régions en France, beaucoup trop académique et consensuelle à notre goût.